NORDITALIA

Lundi 27 septembre :De bordeaux . . .. . . à Venise

Bientôt...

Aujourd’hui, c’est le départ pour Venise.
Nous n’avons pas besoin de nous lever très tôt puisque notre avion décolle à 10h40 de Bordeaux-Mérignac.
Malheureusement, ce vol n’est pas direct, nous devons faire une escale à l’aéroport Charles de Gaulle dont nous repartons à 15h30.
Les vols sont très courts (deux heures pour Paris Venise) et nous n’avons pas le temps de dormir comme sur un vol transatlantique.

Nous arrivons en vue de Venise et le premier contact visuel nous enchante.
Pour l’atterrissage en revanche, le pilote a plutôt intérêt à être concentré puisque la piste se termine au bord de la lagune. Quelques centimètres et nous sommes bons pour un bain...

À la descente de l’avion, nous récupérons nos bagages et rencontrons notre guide : Fiametta ou « Petite Flamme » en français.
Nous faisons rapidement connaissance avec le reste de notre groupe, dont la moyenne d’âge est supérieure au nôtre mais ce n’est pas l’important.
Nous montons dans un bus qui assure notre transfert à l’hôtel Plazza à Mestre, face à la gare, d'où nous prendrons un train demain matin pour Venise.

Nous profitons de temps libre jusqu’au dîner, en faisant une rapide promenade autour de l’hôtel. Comme tous les quartiers de gare, ce n’est pas très joli ni touristique. Nous rentrons, prenons une douche et descendons dîner dans le restaurant de l’hôtel. Nous y retrouvons une partie de notre groupe de voyageurs. Une partie seulement car tous les participants n’arrivent pas en même temps : nous ne seront au complet que demain.

Nous gagnons maintenant notre chambre pour la nuit et demain : « À nous Venezia ! »