FARWEST

Samedi 24 septembre :De Lompoc à Los Angeles . . .. . . la boucle est bouclée.

Ce matin, pour la dernière fois, nous nous levons tôt, faisons nos valises et descendons au petit déjeuner.
Le brouillard est encore au rendez-vous et il fais assez frais.

Nous montons dans le bus qui prend la direction de Santa Barbara.
Cette ville au bord de l'océan offre un cadre luxueux. Sur la rue principale, nous voyons de nombreuses boutiques de luxe, de cafés et de restaurants assez « smart ».
Nous visitons le palais de justice, un édifice qui rappelle sans aucun doute le passé espagnol de la Californie.

Nous reprenons la route vers la Mission Santa Barbara construite afin d'évangéliser les amérindiens de la région.
Ce bâtiment de style Andalou, abritait des moines franciscains qui instruisaient les indiens sur divers sujets comme l'agriculture ou des métiers manuels comme la maçonnerie.

Nous nous rapprochons inexorablement de Los Angeles par la Pacific Coast Highway, aussi appelée California state route 1, qui longe l'océan.

Nous prenons quelques photos de la plage de Malibu, toujours dans le brouillard.
Il n'y a pas grand monde dans l'eau : il ne fait pas très chaud et l'océan Pacifique est très froid même en plein été. C'est pourquoi les scènes aquatiques de la série « Alerte à Malibu » ont été tournée à Hawaii.

Nous repartons vers Santa Monica où nous faisons un arrêt shopping à l'extrémité ouest de la route 66. Il y a bien sûr beaucoup de boutiques, mais rien de mieux que nous ne puissions trouver en France et les prix sont comparables...
Nous préférons aller nous balader sur la plage, près de la jetée sur laquelle se trouve un parc d'attraction : le Pacific Park.
Nous apercevons les postes de sauvetage des maîtres nageurs comme dans la série des années 90.
Le sable est fin et d'une belle couleur jaune pâle mais il ne fait pas assez chaud pour s'y allonger.

Nous partons vers notre dernière étape : Venice Beach, un quartier haut en couleurs ! En effet, nous sommes stupéfaits par les nombreuses boutiques de vente de cannabis médical dispercées entre les boutiques de tatouages ou de piercings.

Il est déjà temps de rejoindre l'hôtel Hacienda où nous prenons l'apéro avec nos compagnons de route avant d'aller diner chez Sizzler, comme le premier jour.

Ça y est, la bloucle est bouclée. Demain, nous reprenons l'avion pour rentrer...