FARWEST

Jeudi 22 septembre :San Francisco . . .. . . une ville très euopéenne.

Ce matin, réveil à 6h30, traditionnel rangement de valise et p'tit déj.

Nous partons pour San Francisco vers 8h00 et expérimentons rapidement les bouchons californiens en approchant d'Oakland.

Nous apercevons enfin San Francisco « nageant dans le brouillard ».
Il semble que ce soit une ville américaine comme les autres avec son centre des affaires et ses tours de bureaux. Pourtant, la baie lui donne un air détendu et les collines et les parcs, un petit coté zen. Il n'y a pas d'autoroutes urbaines et certaines rues sont exigues ! Nous décelons là un esprit européen.

Premier arrêt à Fisherman's Wharf aux effluves de poisson mêlées d'embruns iodés, d'où nous regardons le Bay Bridge se faire envelopper par le fog.

Nous repartons vers l' hôtel de ville à la coupole dorée rappelant celle du Vatican.
Les rues sont très pentues pour rejoindre Alamo Square et le bus peine un peu. Voici les painted ladies : ces fameuses maisons victoriennes en bois, rescapées du séisme de 1906.

Depuis les collines de Twin Peaks, la vue est panoramique. Le fog ne voulant pas se lever, nous ne voyons pas le Golden Gate Bridge mais avons une belle vue sur la ville, le Bay Bridge, les collines d'Oakland et nous devinons l'île d'Alcatraz et sa fameuse prison.

Nous déjeunons rapidement à Chinatown dans un restaurant ... chinois, où les plats sont plutôt bons et raffinés.

Nous revenons au port, point de départ de la croisière sur la baie.
La navigation est calme, jusqu'à l'entrée de la baie où la force du Pacifique se fait sentir : mieux vaut avoir le pieds marin !
En dépassant Alcatraz, le fog revient et nous ne voyons du Golden Gate Bridge que ses massifs où se fracassent d'énormes vagues !

De retour sur terre, nous descendons la Lombard street à pieds. C'est la rue la plus sinueuse d'amérique du nord.

Un Cable Car remontant California street nous permet de rejoindre l'hôtel Sam Wong. Situé dans un quartier animé, il dispose de chambres très joliment décorées.

Nous dinnons dans un cabaret où l'ambiance sombre ne permet pas de voir ce que l'on mange, mais nous profitons d'un spectacle musical.

La soirée se termine par une virée en limousine. Arrêt à Treasure Island pour une coupe de Champagne et observer les lumières du centre ville...

San Francisco est une ville magnifique : les rues étroites et pentues, les docks et le fog omniprésent nous ont laissé un arrière gout « so British » !