CANADAVISION

Vendredi 30 octobre :De Montréal à Paris . . .. . . de retour chez nous.

Eh oui ! C'est dur, mais il faut nous rendre à l'évidence, toutes les bonnes choses ont une fin. Nous rentrons en France.

Une fois les formalités remplies, nous pénétrons dans l'avion et nous installons du mieux que possible pour sept heures de vol.
La fatigue se fait sentir, mais nous tenons à voir une dernière fois Montréal de nuit. Par chance, nous ne rentrons pas trop vite dans les nuages et nous admirons la ville éclairée.
Plus tard, nous apercevons rapidement des villes, peut être en survolant le Labrador, le Nouveau Brunswick ou la Gaspésie.

C'est l'heure du plateau repas. Un magnifique repas qui nous donne même envie de déguster à nouveau les spécialités culinaire de l'Ontario, qui, il faut l'avouer, ne nous ont pas laissé le meilleur des souvenirs.
La fatigue aidant, nous nous endormons quelques heures et pensons déjà au programme du lendemain. Le soubresaut d'un trou d'air nous ramène à la réalité : demain, il n'y a pas de programme, les vacances sont finies !

Nous volons vers l'est et la nuit est très courte. Nous sommes à 12000 pieds (± 4000m) et il fait -40°C à l'extérieur. Le soleil se lève, il fait un temps magnifique ... à cette altitude. Mais en dessous de l'avion il y a une couverture nuageuse très dense.
L'avion amorce sa descente vers Paris, nous voyons l'étendue du tapis nuageux et nous comprenons qu'il s'agit de brouillard matinal. En effet, quelques minutes plus tard, le pilote pose l'avion avec une visibilité très réduite.

C'est la fin du voyage, nous saluons les gens qui ont partagé ces bons moments avec nous et il nous faut rejoindre le terminal 2 afin de rentrer à Bordeaux ...

Ce que nous avons pensé ...

Beaucoup de kilomêtres parcourus mais ce circuit vaut vraiment le coup !

Toutes les activités prévues au programme ont été faites. Pour autant, nous avons pu nous détendre en profitant de moments libres.
Éric et Stéphanne étaient formidables, nous avons beaucoup appri et l'organisation était parfaite.

La météo a été plutôt clémente, nous avons traversé plusieurs saisons en quelques jours...

Le prix de ce voyage est tout de même assez conséquent ! Nous verrons pour la suite si nous n'allons pas voyager par nos propres moyens pour économiser les frais d'agence.