CANADAVISION

Mercredi 28 octobre :Club Odanak . . .. . . au cœur de la nature.

Ce mercredi matin, il fait gris mais il ne pleut pas et la température est fraiche mais supportable. Il y a encore de nombreuses plaques de neige mais surtout beaucoup de sloche.

Nous sommes arrivés hier soir au club Odanak, une pourvoirie (réserve de chasse et de pêche) au milieu de la forêt près de La Tuque en Haute-Mauricie sur le territoire des Atikameks.
Pour y parvenir, Stéphane a emprunté une route non bitumée sur une dizaine de kilomètres depuis La Tuque.

Le club est constitué comme un petit hameau d'une demi-douzaine de bâtiments en bois au toits en taules verte. Il y a deux grosses bâtisses réservées à l'hébergement des clients du club.
Situé au bord du lac Castor, le club propose de nombreuses activités de loisir toute l'année : chasse, pêche, kayak, hockey, patinage, motoneige et randonnée en raquettes.

Nous partons à pied, sur la rive opposée, au campement de tipis, pour apprendre à réaliser la bannique : le pain amérindien à la farine de maïs (appelé blé d'Inde au Québec).
Près du campement, il y a un barrage de castors et tout autour, des arbres sont entaillés par les dents de ce rongeur castoridé.

En fin d'après midi, nous avons une conférence avec le trappeur du domaine qui nous explique son métier, les longues semaines au milieu des bois, dans la neige, pour poser et relever les pièges et compter les individus de chaque espèce.
Il nous présente ses pièges, son fusil, son manteau de fourrure, quelques unes de ses techniques et les peaux qu'il a trappé.

Après le dînner, nous faisons la connaissance du propriétaire des lieux, un jeune Atikamek qui ressemble à Sébastien Folin !
Il nous présente les coutumes des Atikameks, les animaux vivants sur le territoire Odanak et son habit traditionnel en nous expliquant la signification de chaque objet...