CANADAVISION

Mardi 20 octobre :De Toronto à Niagara falls . . .. . . vignobles, feuillages d'automne et spectacle de la nature.

Ce matin, debout à 7h00 : le programme de la journée est chargé. Certains sont déjà réveillés depuis longtemps à cause du décalage horaire.

Après le petit déjeuner, nous allons ranger nos valises, montons dans le bus et partons en direction de Niagara à une centaine de kilomètres de là.

Stéphane emprunte l'autoroute qui traverse les plus grandes zones industrielles du pays, il faut dire que l'Ontario est le cœur économique du Canada.
Nous passons devant l'usine Ford, les aciéries, traversons de grandes étendues de forêts au feuillage jaune et orangé.

Octobre est le meilleur moment pour les photographes et les amoureux des belles couleurs de la nature en automne. La météo est encore clémente et il y a un peu moins de monde car ce n'est plus la haute saison touristique.

Vers 9h30, après avoir traversé d'immenses propriétés viticoles, nous arrivons à Niagara on the Lake, charmant village du 19è siècle au bord de la rivière du même nom, frontière naturelle avec les USA, défendue par le fort George.
Nous faisons une dégustation de plusieurs vins de glace, puisque nous nous trouvons dans sa région de production.

Notre journée se poursuit à Niagara Falls où nous faisons une croisière jusque sous les chutes à bord du « Maid of the mist » affublés d'un sac poubelle vêtement imperméable très moche mais bien utile. Ce qui n'a pourtant pas empêché certains d'être malades par la suite et de contaminer la moitié de notre groupe.

Nous déjeunons dans un restaurant panoramique surplombant ce superbe site naturel, ce qui nous permet d'admirer l'ensemble du paysage tout en dégustant un buffet à volonté.

L'après midi est libre. Nous en profitons pour flâner le long de la rivière Niagara, dans le parc de la Reine Victoria où nous découvrons de nombreux animaux assez peu farouches, à l'image des écureuils bruns qui n'hésitent pas a quémender de la nourriture. Enfin, nous visitons la ville et allons dîner.

En soirée, nous avons la possibilité de rester au centre ville pour aller tenter notre chance dans l'un des nombreux casinos et aller voir les chutes illuminées.
Nous traversons un casino, mais restons très sages. Pas question de dépenser tout de suite notre budget de voyage !
Nous arrivons sur la corniche qui domine les chutes où d'énormes projecteurs diffusent une lumière colorée sur les embruns. Nous profitons de ce spectacle pendant de longues minutes puis nous trouvons un taxi pour rentrer à l'hôtel situé en périphérie ...